Erdkinder : les « Enfants de la Terre »

Maria Montessori s’attache particulièrement à la nécessité d’adapter la pédagogie et les activités au développement physique et psychologique de l’adolescent :

 

« L’éducation des adolescents prend une importance capitale, parce que l’adolescence est l’époque à laquelle l’enfant devient un Homme, c’est-à-dire un membre de la société (… ). Si la puberté est, au point de vue physique, une transition entre l’état d’enfance et celui d’adulte, elle constitue, au point de vue psychologique, une transition entre la mentalité de l’enfant – qui vit en famille – et celle de l’homme, qui doit vivre en société. »

(« De l’enfant à l’adolescent » M. Montessori)

 

Nous devons donc aider les adolescents à comprendre le monde dans lequel ils s’apprêtent à entrer. Il faut, non seulement leur permettre d’acquérir les connaissances théoriques fondamentales et la Culture, mais aussi leur fournir un environnement adapté pour qu’ils puissent véritablement « faire l’expérience » de la vie d’adulte.

 

Si Maria Montessori nomme la période de l’adolescence « Erdkinder », c’est parce qu’il s’agit d’une phase du développement nécessitant de répondre au besoin de connaissance de la « terre » que l’Homme doit cultiver pour s’alimenter et de la « Terre », en tant que planète, sur laquelle il vit, en lien avec les autres Hommes.

 

C’est précisément dans cette optique que nous avons choisi l’environnement et conçu les programmes d’humanités et d’occupations au Collège Montessori Bordeaux Mios :

 

  • Un vaste espace naturel permettant de se développer pleinement ( VTT, randonnées, skate, cirque, canoë, danse), d’explorer (forêt, océan,  rivière) de cultiver la terre (permaculture : potager, poulailler, ruches...), de récolter, de mettre en place une micro-économie (vente d’œufs, miel, créations artisanales…), le tout dans un esprit d’harmonie avec la Nature.

 

  • Des programmes d’enseignements généraux en lien avec l‘environnement et les occupations sur le terrain, pour vraiment donner du sens aux apprentissages.

« ...donc, le travail à la terre, c’est à la fois une introduction à la nature et à la civilisation. Le travail à la terre, c’est l’accès à la voie illimitée d’études scientifiques et historiques. Quant à la récolte qui s’ensuit, elle constitue une initiation au mécanisme social fondamental de la production et des échanges sur lequel repose la base économique de la société. »

(M. Montessori. « De l’enfant à l’adolescent »)

Retour accueil

Collège-Lycée Montessori Bordeaux Mios

6 allée de la Colonie 33380 MIOS

06 61 42 73 00

gruyerbruno33@gmail.com

© 2019 - Collège-Lycée Montessori Bordeaux Mios